facebook

Crédits d'impôt

... pour les économies d'énergie et les énergies renouvelables.

 

Conformément à la Loi de Finances rectificative concernant les crédits d'impôt pour 2011, vous pouvez bénéficier de 10 à 45 % de crédit d’impôt. Les  modalités d’octroi concernent les chaudières à condensation, les régulations et les équipements utilisant les énergies renouvelables ou favorisant les économies d'énergie. Autant de produits sur lesquels De Dietrich a porté toute sa force d’innovation ces dernières années dans le domaine des énergies renouvelables !

Condensation gaz ou fioul
 
  • 10 % de crédit d'impôt
    pour les résidences principales achevées depuis plus de 2 ans
Énergie solaire
 
  • 36 % de crédit d'impôt
    pour les résidences principales neuves ou en construction ainsi que pour les résidences achevées depuis plus de 2 ans
   
Chauffe-eau thermodynamiques
 
  • 31% de crédit d'impôt

Pompes à chaleur (sauf air/air)  et chaudières bois

 
  • Chaudière bois (1) : 22 ou 36 %
    22% pour une nouvelle installation et 36 % pour le remplacement d'un chauffage bois existant  
     
  • Pompe à chaleur aérothermique (3) : 22 %
  • Pompe à chaleur géothermique (4) : 36 %
    pour les résidences principales neuves ou en construction ainsi que pour les résidences achevées depuis plus de 2 ans
Régulations
 
  • Régulations programmables : 22 %
    pour les résidences principales achevées depuis plus de 2 ans


(1) ou autres biomasses jusqu’à 300 kW, rendement de 80% et plus (y compris systèmes de stockage comme les ballons tampon
(2) en remplacement des chaudières bois existantes
(3) pour les PAC avec un COP minimum de 3,4
(4) pour les PAC avec un COP de minimum de 3,4 y compris le coût de la pose incluant des échangeurs souterrains


Diagnostic de performance énergétique :
50% de crédit d’impôt sur la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique ou DPE (non obligatoire)

Bénéficiaires
- Les propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit pour leur résidence principale.
- Les propriétaires bailleurs pour des logements de plus de 2 ans qu’ils mettent en location au titre de la résidence principale pour une durée minimale de 5 ans.


Dépenses éligibles

- le prix d’achat TTC des matériaux, matériels et équipement figurant sur la facture de l’entreprise, hors tuyauteries et fournitures hydrauliques extérieures à l’équipement éligible. Le coût de la main-d’œuvre et de la pose est exclu de la base du crédit d’impôt et il n’est accordé que si le matériel est fourni, posé et facturé par un professionnel.

*Les dépenses doivent être réalisées au plus tard le 31 décembre de la 2ème année entière qui suit l’acquisition du logement.

 

Réalisation ClikSolution de CINETIX Copyright © Hervé Jeannette
menu